Espace presse

11.01.2017 A la veille d’un vote du Parlement européen sur le CETA, et alors que les 28 pourraient bientôt autoriser trois variétés d’OGM, plusieurs organisations de la société civile dénoncent une nouvelle étape de détricotage de la réglementation des biotechnologies. sur le site d'Euractiv