Eau

alt

Principaux extraits du bilan de la Direction Générale de la Santé (DGS) sur les abandons de captages utilisés pour la production d’eau destinée à la consommation humaine

 

La DGS a publié en février 2012 le premier bilan complet des causes d’abandon des captages utilisés pour la production d’eau destinée à la consommation humaine en 2012.  Entre 1998 et 2008, 4 811 captages ont été abandonnés en France. La principale cause d’abandon de captage est liée à la qualité de la ressource en eau avec 1 958 captages concernés (soit 41 % des captages abandonnés), la rationalisation arrivant en seconde position avec 951 captages concernés (soit 19 % des captages abandonnés). Parmi les paramètres qualitatifs, les pollutions diffuses d’origine agricole (nitrates et/ou pesticides) sont à l’origine du plus grand nombre d’abandons avec 878 captages concernés (soit 19 % des abandons), la microbiologie et la turbidité arrivant en seconde position avec 588 captages abandonnés (soit 13 % des abandons).

 

Pour consulter le bilan, cliquez ici