Nos actions

Règlementation

La FNAB juge essentiel pour l’agriculture biologique d’avoir un cadre réglementaire fidèle à ses principes fondateurs. Celui-ci se doit d'être cohérent à tous points de vue (agronomie, environnement, élevage…) et sur tous les aspects (production, transformation…). Fondement de son « identité », la réglementation doit être le reflet de ces principes, c’est pourquoi nous nous impliquons de façon importante sur le sujet.

 

La FNAB a ainsi joué un rôle de premier plan dans l'élaboration des anciens CCF (cahiers des charges français par production) durant les années 80 et 90, dans les discussions autour des règlements européens de 1991 et 2000 (sur les productions végétales, puis animales), dans le choix en 1999 d'un cahier des charges national complémentaire à la réglementation européenne sur l'élevage, ou plus récemment lors de l’émergence de l'actuel dispositif réglementaire.

 

Nous considérons que la réglementation de l'agriculture biologique ne peut être une affaire réservée aux experts et que les producteurs bio, premiers concernés, doivent avoir un rôle central dans la définition de son contenu. Pour cela, la FNAB forme et informe les paysans bio et leurs animateurs sur la réglementation bio, et permet la définition des positions au sein du réseau FNAB. Des positions argumentées que nos représentants défendront ensuite dans les instances dédiées (aujourd'hui, notamment, à l'INAO) et auprès des pouvoirs publics.

 

Par ailleurs, la FNAB a pour mission de diffuser une information objective et de grande qualité à tous les producteurs biologiques. Vous trouverez dans cette rubrique les informations relatives à la réglementation.

Ca avance pour les PNPP (Préparations Naturelles Peu Préoccupantes) En réponse au rapport parlementaire sur les produits de bio-contôle (= produits non chimiques de protection des plantes) rendu récemment par le député Antoine Herth - pour lequel la FNAB avait été auditionnée - Bruno Le Maire a publié le 20 avril une feuille de route. Retour sur les 2 actions principales concernant la bio.

Lors du séminaire international de l'Agence bio qui a eu lieu en février 2011, Jean-François Hulot, chef de l'unité agriculture biologique de la DG agri de la commission européenne est revenu sur l'histoire, l'actualité et les perspectives de la réglementation européenne.

La roténone et la bio : quelle est sa dangerosité et pourquoi les arboriculteurs bio l'utilisent pour encore deux mois avant abandon définitif.

Des marques privées historiques au dispositif réglementaire européen actuel, un résumé rapide de l’histoire réglementaire de l’agriculture biologique en France.

Pour tout savoir sur la réglementation de la bio, rendez-vous sur notre site produire-bio.fr

Page 2 sur 2