Pour aller plus loin

"Manger peut-il nuire à la santé ?" Ce documentaire réalisé par Isabelle Saporta a été diffusé pour la première fois le mercredi 16 février sur France 3. Il précédait la publication de son ouvrage sur le même thème.


Couverture Le livre noir de l'agricultureEn effet, la journaliste sort aussi la semaine prochaine "Le livre noir de l'Agriculture. Comment on assassine nos paysans, notre santé et notre environnement"...

Résumé:


Enquête sur cinq filières alimentaires : comment des molécules chimiques telles que les adjuvants ou les pesticides se retrouvent dans nos assiettes ?

L'enquête, à la fois scientifique et de terrain, s'intéresse à la fabrique alimentaire, et plus particulièrement à quatre filières d'aliments parmi les plus consommés en France : porc, saumon, pomme et pain.

Des vergers d’Angoulême aux silos à grains des Moulins de Paris en passant par une porcherie industrielle près d’Angers ou une ferme d’élevage de saumons en Norvège, les enquêteurs ont glané les indices de notre malbouffe. Adjuvants, vitamines de synthèse chinoises, colorants, pesticides, antibiotiques, PCB, dioxines, autant de molécules chimiques que nous retrouvons dans notre assiette.

Les preuves recueillies par Isabelle Saporta tout au long de son parcours ont ensuite été soumises à l’analyse d’une équipe de scientifiques (nutritionniste, épidémiologiste, toxicologue et neuropsychiatre) qui l’a accompagnée durant l’élaboration du film.

Si leurs conclusions sont inquiétantes, le film ne s’arrête pas à un constat catastrophiste. Il tente d’apporter des conseils au consommateur. Le tableau n’est pas complètement noir : mieux manger reste possible. A travers les portraits d’éleveurs ou d’artisans boulangers qui cherchent tout simplement à offrir à leurs clients des produits de qualité, le film montre qu’une autre voie est possible.

 

L'analyse du Nouvel Obs :

 

Tous vos beaux efforts afin de manger équilibré ? Anéantis, balayés, en quelques secondes, par la descente opérée dans votre réfrigérateur par Eric Guéret et Isabelle Saporta. Votre saumon et ses bons oméga 3 ? Rempli de traces de PCB ! Votre rôti de porc ? Plein d'antibiotiques ! Les pommes, fidèles complices des cinq fruits et légumes par jour ? Blindées de pesticides ! La palme revient à votre pain, complet bien sûr : vous ne l'aimez pas vraiment mais depuis le temps qu'on vous dit que c'est bon pour la santé... Las, le pain complet, avec tous les additifs retenus dans l'enveloppe du grain, est particulièrement dans la ligne de mire ! Bref, pour lutter contre le cholestérol et les maladies cardiovasculaires, on fait face à des risques souvent mal connus.


Aussi passionnant que peu appétissant, ce documentaire nous incite à porter un regard critique sur le contenu de nos assiettes. Nutritionniste, épidémiologiste, toxicologue et neuropsychiatre croisent leurs points de vue et ont vite fait de répondre à la question initiale : oui, manger peut nuire à la santé. Fort heureusement, ce constat se transforme en opportunité pour changer le comportement des consommateurs et, surtout, celui des producteurs. Dioxine, arsenic, plomb, mercure, antibiotiques, pesticides et autres additifs ne sont pas une fatalité. Les scientifiques renversent l'argumentaire classique d'une agriculture conventionnelle face à une production biologique. Ils rappellent que l'agriculture intensive n'a rien de conventionnel et n'a qu'une cinquantaine d'années ! Le conventionnel, jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, c'était le bio !


Minutieuse, rigoureuse, l'enquête démonte un engrenage suicidaire et défend une logique de transparence : le consommateur devrait pouvoir savoir, il devrait surtout pouvoir choisir. On touche là au nerf de la guerre : comment résoudre la fracture alimentaire ? Bien manger coûte cher et l'écart se creuse. Pourquoi un pain complet non bio contient-il jusqu'à 200 additifs ? Pourtant, les spécialistes rencontrés par Eric Guéret et Isabelle Saporta en sont persuadés : on peut nourrir la planète sans pesticides.

 

>> Le livre noir de l'Agriculture. Comment on assassine nos paysans, notre santé et notre environnement : en savoir plus  

 

>> Pour visionner  une interview du réalisateur : cliquez ici