Pour aller plus loin

Chiffres, incertitudes, et marges de manœuvre : « La production agricole mondiale doit augmenter de 70 %, et doubler dans les pays en développement, d'ici 2050, pour répondre à la demande de 9 milliards d'habitants ». Cette affirmation, basée sur des travaux de la FAO, est très souvent reprise dans les débats sur la sécurité alimentaire. Selon le Centre d’études et de prospective du Ministère de l’Alimentation la fourchette s’avèrerait bien plus large et les fortes incertitudes liées à l'évolution de chaque variable de calcul interdirait tout pronostic.


Chiffres, incertitudes, et marges de manœuvre... « La production agricole mondiale doit augmenter de 70 %, et doubler dans les pays en développement, d'ici 2050, pour répondre à la demande de 9 milliards d'habitants ». Cette affirmation, basée sur des travaux de la FAO, est très souvent reprise dans les débats sur la sécurité alimentaire.

 

Selon le Centre d’études et de prospective du Ministère de l’Alimentation la fourchette s’avèrerait bien plus large, si l’on considère les différentes études réalisées sur le sujet : de 40 à 68% en calories. D’ailleurs, selon de fortes incertitudes demeurent sur chaque variable de calcul (évolution des populations, des régimes alimentaires, du gaspillage, contexte économique, politique, social…), ce qui  interdit tout pronostic.


Ainsi, les rédacteurs invitent à ne pas seulement se poser la question de savoir comment augmenter la production pour répondre à la demande alimentaire future, mais à chercher également à voir comment agir sur elle car des leviers sérieux existent.

>> Pour lire la note d’analyse : cliquez ici