S'impliquer dans la bio

Que vous soyez producteur, transformateur, distributeur, ou consommateur engagé, il existe des structures au niveau local, régional, ou national auxquelles vous pouvez adhérer ou dans lesquelles vous investir.

 

En tant que producteur en bio ou en conversion (toutes productions confondues), vous pouvez adhérer aux groupements départementaux d’agriculteurs biologique présents sur tout le territoire français. Les GAB aident au développement des filières, animents des groupes d’échange entre producteurs, organisent des journées techniques, accompagnent les démarches de conversion, mettent en place des actions de communication, assurent la représentation des producteurs…

 

En adhérant à un GAB, vous êtes en lien avec les agriculteurs biologiques de votre département et des autres régions. C’est l’occasion de se former et d’échanger sur son système d’exploitation. Grâce aux personnes ressources du GAB et du réseau, vous êtes accompagné dans vos démarches, ou le cas échéant vous êtes orienté vers les structures pouvant répondre à vos besoins. Appartenir à un réseau, c’est également être informé de l'actualité nationale, régionale et départementale sur l'agriculture biologique. On peut alors si on le souhaite participer à la mise en place de projets collectifs de développement, bénéficier de conseils technico-économiques, de formations, ou encore d’outils de communication et de promotion… Le réseau FNAB c’est également la possibilité de faire remonter vos problèmes, d’être représenté et défendu auprès de responsables locaux, régionaux, français et européen.

Pour trouver le groupement le plus proche de chez vous, consultez la carte des groupements.

 

En tant que transformateur, ou distributeurutilisant des produits certifiés selon le règlement européen de l’agriculture biologique, vous pouvez également rejoindre le syndicat national des entreprises bio (le Synabio). Vous y trouvez alors des informations sur les modifications règlementaires et leur impact sur vos process et vos produits, des informations sur la structuration de la filière bio en relation avec vos besoins d’approvisionnement en matières premières, etc… Pour en savoir plus, consultez le site du Synabio : www.synabio.com

 

Au niveau régional, vous pouvez également vous renseigner auprès des « interprofessions » de l’agriculture biologiquequi existent dans quelques régions (Picardie, Pays de la Loire, etc…) . Celles-ci rassemblent des producteurs, transformateurs, distributeurs, et consommateurs d’un territoire. Ce sont des structures de concertation et d’échange entre différents maillons d’une filière. Certaines d’entre elles rassemblent même plus largement et ont pour adhérents des fournisseurs de biens (semences et plants, fertilisation, protection sanitaire, matériel…) et fournisseurs de services (recherche, formation, conseil technique…), des chambres consulaires….

 

En tant que consommateur engagé, vous pouvez adhérer à Bio Consomm'acteurs. En regroupant les consommateurs de produits bio, cette association s'est fixé comme objectifs :

  • d'animer et de participer à des campagnes d'information sur les produits issus de l'agriculture biologique (salons, cyber-actions, etc) ;
  • d'interpeller les pouvoirs publics localement et au niveau national sur l'urgence de développer l'agriculture bio ;
  • d'exiger l'interdiction des cultures de Plantes Génétiquement Modifiées (PGM) dont il est prouvé la coexistence impossible avec l'agriculture bio ;
  • de promouvoir les produits écologiques (cosmétiques, droguerie, vestimentaires, etc), ainsi qu'un commerce équitable de ces produits ;
  • plus généralement de défendre les intérêts des consommateurs de produits biologiques et écologiques.

Pour toute information, rendez-vous sur le site de Bio Consomm'acteurs : www.bioconsomacteurs.org