Nos actions

Politiques agricoles

L’inclusion de l'agriculture biologique dans les politiques publiques

 

La FNAB, par ses actions transversales sur les politiques publiques travaille à une plus grande visibilité et reconnaissance de la Bio dans la législation agricole. Dans le contexte politique actuel qui soutient un type d'agriculture néfaste pour l'environnement, destructeur de l'emploi rural et moins-disant concernant la rémunération des producteurs, il est indispensable de faire entendre une voix alternative, porteuse d'un autre modèle de société. La FNAB vise à l'émergence d'une nouvelle Politique Agricole Alimentaire, respectueuse de l'environnement et de l'humain.

 

De façon générale, la FNAB défend les spécificités de la bio et tente de rééquilibrer les forces politiques et financières, en valorisant l'efficacité de la bio, et rappelant aux pouvoirs publics leurs engagements en faveur de l'agriculture biologique : 20 % de la surface agricole utile en 2020. En 2012, la FNAB a lancé la campagne "Osons la bio!".

 

Ainsi, à titre d'exemple, la FNAB promeut le développement des soutiens à l’agriculture biologique dans les dispositifs publics (type PDRH, crédit d’impôt bio, mesures agro-environnementales), et ce avec le relai des groupements régionaux de son réseau.

 

Que ce soit au niveau français (travaux sur la Loi de Modernisation Agricole, Grenelle de l’environnement, Loi de finances), au niveau européen (positions sur la Politique Agricole Commune d’aujourd’hui et sa réforme) ou au niveau international (via IFOAM), la FNAB s’investit sur ces sujets pour porter la voix des paysans bio.

 

Elle anime un réseau de groupements de producteurs et analyse les difficultés rencontrées sur le terrain, coordonne les propositions avec les partenaires (IFOAM, PAC2013...), négocie auprès de différents interlocuteurs institutionnels, tisse des liens de confiance avec eux et diffuse l’information au sein de son réseau.

Pour en savoir plus sur la réforme de la PAC : Visitez le site du Groupe PAC 2013, pour une autre PAC

Le rapporteur de la Commission Agriculture du Parlement européen, Albert Dess, est agriculteur, député allemand membre du PPE (droite) et originaire de Bavière. Son texte, qui pose les premières orientations du Parlement Européen par rapport aux propositions de la Commission, devrait être réétudié prochainement, suite à un mauvais accueil des parlementaires européens. (avril 2011)

Le "Programme National pour l'Alimentation" a été prévu par la dernière Loi de Modernisation de l’Agriculture, avec une articulation prévue avec le Plan National Nutrition Santé (PNNS). Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation (MAAPRAT) nous dévoile dans une circulaire les premiers éléments de ce programme qui devra se décliner dans chaque région (DRAAF). (avril 2011)

Le Guide REMIS A JOUR (juillet 2011) fait le point sur les nouvelles modalités des différents dispositifs de soutien à la bio pour 2011 : les mesures agro-environnementales et les aides directes.

La FNAB s'est battue pour encadrer au maximum ces dispositifs, pour obtenir les financements nécessaires et pour réaliser des ajustements de dispositifs, suite aux retours des régions. (juillet 2011)

 

A l’occasion de la sortie du "Guide PAC", une conférence de presse a été organisée par le Groupe PAC2013. 
Ce guide, à vocation pédagogique et de plaidoyer, vous est destiné. Il sera également diffusé dans toutes les organisations membres, mais aussi auprès des élus, décideurs, etc.

Le réseau FNAB partage une vision commune de ce qu’il souhaite pour l’avenir de son agriculture. Ce document transforme cette vision en propositions et vise à toucher les décideurs de la future PAC et tous ceux qui œuvrent aujourd’hui pour l’agriculture. N’hésitez pas à le relayer lors de rencontres avec vos élus, partenaires…

Page 7 sur 8