Développer la bio

Aide à la conversion

Text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been

Vous souhaitez convertir votre ferme à l’agriculture biologique ? Voici quelques informations utiles

Un temps de conversion nécessaire

Avant de pouvoir bénéficier du label bio, un temps de conversion est nécessaire. Pendant cette période, l’exploitant-e doit respecter le cahier des charges bio, mais ses produits ne peuvent pas encore être commercialisés en bio. Ce temps est utile d’un point de vue agronomique et environnemental puisqu’il permet notamment un nettoyage du sol.

La période peut être plus courte ou plus longue selon les antécédents de la parcelle. Ainsi, une jachère de plus de 3 ans sur laquelle aucune pratique contraire au règlement bio n’aura été pratiquée pourra être exemptée de période de conversion. Dans ces cas là, il est donc possible de s’installer directement en bio

Pour en savoir sur la réglementation, rendez-vous ici 

Au début de votre période de conversion, l’agriculteur-rice devra se notifier auprès de l’Agence Bio et choisir un organisme certificateur.Pour en savoir plus sur les démarches nécessaires pour passer votre ferme en bio rendez-vous ici.

Les aides à la conversion

Il existe des aides mobilisables pour vous soutenir dans votre démarche de conversion vers la bio

 

Les Gabs sont là pour vous accompagner dans votre conversion

Soutenir les agriculteurs bio

Accompagner les collectivités

Impliquer les consommateurs citoyens