Se former, s'informer

Pour aller plus loin

Les dommages causés par l'azote utilisé par l'agriculture coûtent de 70 à 320 milliards d’euros en Europe … soit plus du double des bénéfices résultant de son utilisation ! C’est ce qu’estime une étude conduite par 200 experts de 21 pays et 89 organisations et à laquelle l’INRA a participé. Elle s’est concentrée durant 5 ans à évaluer les menaces de l’azote sur : la qualité des eaux, de l’air, des sols, les écosystèmes et la biodiversité, et l’effet de serre.

Chiffres, incertitudes, et marges de manœuvre : « La production agricole mondiale doit augmenter de 70 %, et doubler dans les pays en développement, d'ici 2050, pour répondre à la demande de 9 milliards d'habitants ». Cette affirmation, basée sur des travaux de la FAO, est très souvent reprise dans les débats sur la sécurité alimentaire. Selon le Centre d’études et de prospective du Ministère de l’Alimentation la fourchette s’avèrerait bien plus large et les fortes incertitudes liées à l'évolution de chaque variable de calcul interdirait tout pronostic.

L'exposition prénatale aux pesticides fait baisser les capacités intellectuelles des enfants selon des recherches américaines parues le 21 avril 2011.

2ème plan Chlordécone en Guadeloupe et en Martinique : ce nouveau plan d'action (2011-2013) contre la pollution par le pesticide utilisé contre le ravageur du bananier (le charançon), met en œuvre 36 actions, pour un montant de 31 millions d'euros, soit le même montant que pour le premier plan d'action mis en place de 2008 à 2010. (d'après AEED)

Un sondage vient de paraître concernant l'idustrie agro-alimentaire (IAA), lequel, s'il est globalement positif, signifie clairement que nos concitoyens veulent changer de logique et promouvoir notamment l'agriculture biologique

Page 1 sur 3